,,,,0
,,,,,,,
0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0
0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,0,,,0
Teedra Moses
Free your Funk 2017
TAM - Nouvel EP
Super 2017
FNAC - Notre partenaire

Autumn Leaves ( Les Feuilles Mortes )

autumn_leaves_les_feuilles_mortes🍁🍂 « Autumn Leaves » 🍂🍁 est un des standards jazz les plus connus et qui est en réalité… non-américain.

Il a été enregistré à environ 1400 fois par des musiciens traditionnels et modernes de jazz seuls et est la huitième mélodie plus enregistrée par les jazzmen, juste avant « All The Things You Are ». « Autumn Leaves » était un hit en Europe et en Amérique et a fait des apparitions régulières dans des films au cours des années.

La composition du morceau a une histoire intéressante qui peut être tracée au travers des différentes versions publiées, et sa structure musicale, maintes fois étudiée, fait référence à des compositions classiques. « Les feuilles mortes » (littéralement « The Dead Leaves » en Anglais) a été initialement une mélodie composée par Joseph Kosma comme un pas de deux (duo chorégraphié) pour le ballet Le rendez-vous, avec les textes de Jacques Prévert. Il a été présenté par Roland Petit en 1945, sans paroles. Le copyright est daté du 27 février 1946 et il a été publié en 1947 par Enoch (Paris, France).

Marcel Carné décide alors de l’utiliser dans son film « Les portes de la nuit » et souhaite que ce soit chanté par Marlene Dietrich, qui a refusé. Dans le film, le morceau est joué par tout l’orchestre, puis par un harmonica, fredonné et chantée brièvement par Yves Montand, puis chanté par Irène Joachim (doublage pour l’actrice Nathalie Nattier) et se termine comme une valse jouée par l’orchestre entier.

Les paroles mémorables en Français (« C’est une chanson qui nous ressemble… »), écrit par Jacques Prévert, sont ceux d’un vrai poète. La chanteuse Cora Vaucaire fut la première à chanter ce titre en public. Pendant quatre ans, Yves Montand, dont le nom est invariablement lié à la chanson, le chante sans succès retentissant ; ce n’est seulement en 1953 que le morceau devient populaire. Depuis lors, la chanson a été adaptée dans nombreuses langues et chantée par une grande variété d’artistes, allant de chanteurs pop et rock à des musiciens de jazz, sans oublier les musiciens classiques tels que Placido Domingo et trompettiste virtuose Maurice André. Il a fallu quelque temps, cependant, pour qu’il devienne un véritable succès en Amérique.

Un des artistes qui a contribué à son succès aux Etats-Unis est bien sur l’éminent Nat King Cole.

0
0

0 Comments

Leave a reply